Les bijoux égyptiens anciens et l’église catholique

Les bijoux égyptiens anciens et l’église catholique

À l'exception des esclaves, tous les anciens Égyptiens portaient des bijoux lourds et aux couleurs vives, et ils étaient très appréciés. Non seulement les bijoux reflétaient la richesse et le statut social de celui qui les portait, mais on pensait qu'ils aidaient à éloigner les mauvais esprits, tant ici que dans l'au-delà. Mais savez-vous qu’il existe une relation entre les bijoux égyptiens anciens et l’église catholique de nos jours ? Découvrons dans cet article.

Les matières utilisées

Les classes plus aisées utilisaient principalement de l'or et un peu de cuivre pour leurs bijoux égyptiens anciens, tandis que les classes inférieures utilisaient principalement du cuivre. L'argent était peu connu dans l'Egypte ancienne car il n'y avait pas de mines d'argent à portée de main. En combinant divers éléments avec l'or, les bijoutiers ont créé d'autres couleurs comme le rose, le gris et le brun rougeâtre. L'addition de l'étain au cuivre a donné du bronze, qui était à la fois plus dur et beaucoup plus attrayant que l'étain. Cependant, actuellement, de nombreuses boutiques en ligne offrent une gourmette en argent.  

gourmettes-argent

Les Égyptiens plus riches utilisaient abondamment les pierres précieuses et semi-précieuses, le lapis-lazuli étant leur préféré. Sa teinte bleu foncé indique l'honneur, la royauté, la sagesse et la vérité.

L’origine de l’anneau de mariage

Les anciens Egyptiens croyaient en la vena amoris, littéralement la "veine d'amour" qui va directement du cœur au quatrième doigt de la main gauche. Depuis lors, les alliances sont portées en signe de l'engagement contraignant entre époux. Le cercle sans fin montre la nature éternelle de l'union, avec le centre ouvert un portail vers la vie de couple encore inexplorée.

Cette théorie sentimentale est reconnue dans les cultures occidentales et est la principale raison pour laquelle les bagues de fiançailles et de mariage sont portées au quatrième doigt, maintenant appelé "annulaire". Dans d'autres cultures, cependant, l'anneau est porté à la main droite, puisque c'est la main utilisée pour les serments et les vœux.

lors d'un salon du mariage , vous trouverez des experts en bijoux ainsi que d’autres services qui pourrait bien vous intéresser.

Alliance mariage bijoux égyptiens

L'Egypte ancienne, berceau insoupçonné du christianisme

L'origine égyptienne du christianisme se concentre sur les parallèles cérémoniels entre l'Église catholique romaine moderne et la cérémonie égyptienne ancienne. Comme nous venons de voir, les alliances venaient des anciens Égyptiens. Alors que toutes les formes de christianisme présentent de forts parallèles avec les rituels de l'Egypte ancienne, les exemples les plus forts peuvent être vus dans le catholicisme romain.

D'anciens voyageurs se sont dispersés d'Afrique du Nord, emportant avec eux leurs traditions et coutumes. L'importance de l'emprise égyptienne ne peut plus être niée. La contribution de l'Egypte à l'Ancien Testament est en fait un produit des relations de ce pays avec la Syrie. Sa contribution au Nouveau Testament, et même à la théologie chrétienne primitive, doit être considérée comme un exemple particulier de cette influence générale exercée par l'Egypte sur le monde hellénistique.

C'est cette influence qui est explorée dans l'origine égyptienne du christianisme afin que la vraie nature de la religion dans son ensemble puisse être élucidée.

 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés